PC

Counter Strike G.O. Beta 1ères Impressions

me0001432741-2.jpgJe ne suis pas un aficionado de la série Counter Strike, en effet je ne jouais que de temps en temps avec mes potes de première et terminale entre midi et deux (oui au lieu de réviser le bac ou à la place du cours de philo), à une époque où tout le monde n'avait pas encore internet chez soi.

De meme pour CS Source qui au final ne fut jamais plus que le porte étandard des quelques parties LAN oraganisés entre nous. Et pourtant je me suis retrouvé à avoir précommandé Global Offensive sur Steam. Vous l'aurez compris vous ne trouverez pas ici de détails techniques sur le gain/perte de performances du Famas à 150 mètres à travers une porte en bois en sautant à reculons mais plutot d'un avis destiné au joueur lambda souhaitant jouer sans prise de tête.

Avant toute chose, rappellons le prix : 12,59 euros en counter-strike-global-offensive-new-screenshots.jpgprécommande avec accès à la béta immédiat contre 40 pour Source à sa sortie.

Global Offensive ne boulverse absolument pas la série, on retrouve les 2 équipes traditionnelles : Térroristes et Anti-T qui s'affronteront dans... les memes maps en HD et retravaillées s'il vous plait comme "Italy, Dust, Dust 2, Aztec, Train, Office..." Oui il manque un bon paquet de cartes cultes, mais il y'a aussi des nouvelles qui font evidemment moins d'effets que les plus connues.

Pour les modes de jeux on ne touche pas non plus aux grands classiques avec la libération d'otages ou le desamorçage de bombes, vient ensuite le mode démolition (sans interet, accomplir les objectifs avec des armes imposées) mais c'est surtout "la course à l'armement" qui est le plus intéressant, cela se passe dans des maps au contact frontal rapide où il faudra etre le premier à tuer un adversaire avec toutes les armes du jeu (26 au total) avec evidemment le finish au couteau, de quoi donner un grand bol d'air frais à la license.

Le gameplay reste toujours aussi facile à prendre en main avec l'invitable passage à la caisse de la touche "B" pour se faire son équipement idéal ou par defaut en fonction des dollars accumulés à la précédante manche. Le feeling des armes est agréable sans boulversement majeur.

Par contre on aurait bien aimé que Valve nous laisse personnaliser notre propre perso ou au moins comme avant la possibilité de choisir sa Skin (qui pari pour des cagoules à 3 euros dans la version finale) ? Coté technique parce qu'il faut bien en parler meme s'il s'agit d'un jeu < 15 euros et bien ça fait le boulot, c'est pas degueulasse sans bien sur atteindre les FPS triple A.

cs-go.jpg

Et enfin concernant le jeu avec les bots, impossible de régler leur difficulté en jouant avec des amis (c'est possible en solo), ni augmenter ou diminuer leur nombre limité à des équipes de 5 vs 5, ni l'équilibrage des équipes comme jouer à 2 avec un pote contre plusieurs bots. On remarquera aussi l'absence de mode LAN que j'èspère vivement retrouver dans la version finale.

Les Plus Les Moins
  • Le remake en HD des anciennes maps
  • Peu d'anciennes maps reprises
  • Le mode course à l'armement
  • Peu de nouvelles maps
  • Le fun d'un CS
  • Pas de LAN
  • Le prix
  • Pas de modification du nombre, de 
    l'équilibre ou de la difficulté des bots en multi
  • Pas de personnalisation de l'avatar
    ni d'un choix de skin

PEGI La Cochonne !

pegi2.jpgPEGI c'est un système europeen qui permet d'informer le parent neophyte sur le type de contenu que pourra retrouver son enfant/ado dans le jeu ciblé. Il se présente sous la forme d'un petit logo coloré et chiffré indiquant l'age minimum requis pour y jouer.

On le retrouve sur toutes les boites de jeux et dans beaucoup de pays européens (il a meme recemment réussi à s'imposer en Angleterre). Mais au delà de l'aspect preventif, n'est il pas pour l'éditeur un outil de déresponsabilisation au niveau de la loi (si un enfant rencontre un problème X ou Y alors qu'il n'avait pas l'age pour y jouer) ?

Les jeux vidéos sont régulierement pointés du doigt par les les médias (souvent ignorants) lorsqu'une personne jouant aux jeux vidéos comet un acte répréhensible (GTA, Manhunt, COD, etc...).

Regardez les chiffres de ventes de consoles dans le monde, il estgtaiv-screen132-1.jpg difficile de trouver un homme de 15-30 ans n'ayant pas une seule console (ou PC de jeux) à la maison, suffit ensuite d'extrapoler un rapprochement des plus abscon "Ah mais c'est parce qu'il joue aux jeux vidéos" !! A partir de là on peut dire tout et n'importe quoi : tiens il est drole, c'est parce qu'il a vu un DVD de Coluche... 

Ce n'est pas parce que l'on joue à des jeux PEGI 18 que l'on devient violent, mais des personnes à comportement agressif ou dérangées peuvent etre amenées à jouer à des jeux violents. Une nuance hors de portée de la presse grand public ?

gta4-2-a4dbb.jpg

Revenons-en au PEGI, s'il bénéficie d'une bonne visibilité en jaquette, n'oublions pas que suivre ces indications  n'est en rien obligatoire. En effet il repose sur le principe du volontariat des revendeurs (et donc aucune sanction possible, quand on connait les contournements qui existent sur l'interdiction de la vente d'alcool ou cigarettes aux mineurs), vous imaginez donc à quel point il doit etre appliqué... 

C'est bien dommage, cela permettrait de remonter sensiblement le niveau de maturité de certaines parties en ligne, mais que feraient tous les Kikoulol sans leur partie quotidienne de Call of Duty (PEGI 18 je le rapelle) ? On aurait aussi probablement un meilleur taux de réussite au brevet des collèges...

Au final, PEGI est plus un signal d'alerte qu'un moyen dissuasif, elle ne fera jamais rennoncer à quelqu'un qui a envie d'un jeu de l'acheter et peut meme creer l'effet inverse, pour certains la satisfaction de se procurer "un jeu de grand", ou simplement pour (beaucoup) d'autres de l'indifférence et n'y font absolument pas attention.

ac.jpg

Et vous la classification PEGI vous en pensez quoi ?

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×