Gravity

Test : Gravity Rush (Vita)

gravity-rush.jpgN'ayons pas peur des mots, Gravity Rush est le seul jeu intéressant sorti après le très bon lancement (pas en terme de ventes mais de jeux) de la Vita le 22 février dernier.

Au début, on nous annonçait que le jeu serait uniquement disponible en téléchargement pour environ 35 euros, me créant un petit coup de froid vu que mon seuil psychologique pour le demat' doit etre inférieur à quinze euros. 

Sans parler du fait que lancer une nouvelle license seulement sur le PSN sur une machine avec un faible parc installé au prix d'un jeu en boite aurait été un veritable fiasco. D'ailleurs sans ce retour en arrière je ne vous parlerai pas de ce jeu aujourd'hui.

Dans Gavity Rush, vous incarnez Kat, une jeune fille amnésique (un grand classique) qui va vite se rendre compte qu'elle dispose d'un pouvoir étonnant : "jouer avec la gravité", en pressant la gachette droite vous controlerez où se situe le centre d'attraction (plus forcément la terre ferme donc), ce qui vous permettra de voler, vous deplacer plus rapidement, marcher sur le coté des immeubles ou encore prendre de l'elan pour donner un coup de pied (gravitationnel), bref un gameplay orginal sur le fond.

gravity-rushtest.jpg

Mais malheuresement pas dans la forme car sorti de là, le gamplay est assez léger (sans jeu de mot), en effet vu que l'une des grandes composantes du jeu consiste à eliminer des ennemis (et récupérer des gemmes violette pour augmenter ses compétences dont la moitié ne servent à rien), la palette de coups/combos est considérablement pauvre, consuidant à des combats vite répétitifs.

Idem lors des défis de combats ennuyeux ou lors des contre-la-montre et des parties de glissades/dérapages (avec ici en prime une caméra aux fraises) qui reveleront au grand jour la faiblesse du gameplay.

gravity-rush-1.jpg

Quel gachis, car en dehors de ça, se promener dans Heksville est assez plaisant (bien qu'un peu trop vide) avec son cell shading réussi tout comme les cut-scenes façon BD/mangas du plus bel effet enjolivant un scénario qui manque d'éclats ! De même l’héroïne Kat est attachante, tout comme sa rivale Raven (malheureusement non jouable) arrivent à maintenir un certain interet. La durée de vie est correcte bien que l'on regrettera la présence de DLC vendus 4 euros rajoutant 2 misérables missions et défis ainsi qu'une nouvelle tenue, évitez les !

 
Ma note : 6/10

Les Plus Les Moins
  • Le rendu en Cell Shading
  • ...mais trop leger en pratique
  • L'effet BD/Manga des cut-scenes
  • Les combats
  • Kat et Raven
  • Manque de variété
  • L'originalité du gameplay...
  • Les micro-DLC à 4 euros

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site